Out of Curiosity...

Out of Curiosity...

Cape Town, The Waterfront

Photo

 

12 de bus plus tard, me voilà dans la ville de mes rêves!!

Il est 23:00, je suis exténuée, j'arrive dans mon auberge de jeunesse sans aucun plan dans ma tête... En fait, si. Juan (le fiancé de Tania, vous vous souvenez? L'assistante marketing qui m'avait conduit et hébergée à Pretoria... Lire l'article) m'avait parlé d'un de ses amis à Cape Town qui a un bar et qui pourrait éventuellement me proposer un boulot pour 1 mois. Je vais donc le voir et j'organiserai le reste en fonction. Je suis censée prendre l'avion pour la Nouvelle-Zélande dans 10 jours...

 

Mon entretien se fait dans quelques jours, j'en profite donc pour flâner par ci, par là sur le bord de mer, faire du skateboard avec Lucas ou manger unglace avec Steve. Le temps, comme depuis mon arrivée dans le pays, est au (très) beau fixe. La proximité de la mer rafraîchit l'air, c'est donc idéal!! La ville du Cap est multiculturelle, très variée, en même temps très palpitante et reposante. Le mélange Europe/Afrique, avec une touche très personnelle!

J'ai choisi un emplacement parfait: Sea Point! Pas si loin du centre ville, mais plus au calme et en sécurité, au bord de la mer, et tout près de la 'Table Mountain'. C'est également très pratique pour partir vers la péninsule du Cap.

Je suis captivée par  la ville, et lorsque j'apprends que je resterai un mois de plus, c'est une explosion de joie! Cape Town c'est vivant, c'est l'Afrique du Sud avec ses dangers, ses gens, ses paysages magnifiques, son espérance. En Afrique (en tant que voyageur), on a une impression de liberté, d'ouverture, d'espoir et de possibilité. Tout est possible, les projets prennent forme, les rêves deviennent réalité.

 

Ici, c'est le pays des Xhosa (Lire Kosa), une des ethnies d'Afrique du Sud. Il y a aussi beaucoup d'Afrikaners et de métis. En fait d'après ce que j'ai compris, ils font la différences entre les Xhosi (qui parlent leur dialecte, le Xhosi), les noirs qui parlent anglais (souvent d'un milieu social plus élevé ou les Métis), les Afrikaners (blancs descendants des Néerlandais, qui parlent Afrikaans) et les autres blancs (les anglophones). Viennent ensuite les Indiens et Chinois, présents partout...

Tout ce beau monde cohabite en se mélangeant de façon très mesurée, et c'est ce qui fait la particularité de la ville. Et le cadre est plus que magnifique, avec la Table Mountain en arrière-plan!

Long Street est la rue principale du Cap, la rue animée. J'y suis allée de temps en temps, en évitant bien sûr d'être seule et de rester tard. Il y a beaucoup de précautions de sécurité à prendre, mais au final, c'est pas vraiment contraignant. Ce n'est pas pour moi l'endroit le plus agréable.

Sea Point est en revanche très intéressant, comme je vous le disais plus haut. Non seulement de par son emplacement, mais aussi de par sa population. Il y a foule de gens bizarres!

Mais maintenant que je travaille dans un bar, je vous laisse découvrir mes clients dans le prochain article...

 

PhotoPhoto

PhotoPhoto

 

12 hours bus later, here I am in the city of my dreams!!

It's 11:00 pm, I am exhausted, I get to my hostel with no plan in my head... Some plans, in fact. Juan (Tania's fiancé, remember? The marketing Assistant which drove and hosted me in Pretoria... read the article) had told me about one of his friends in Cape Town who manages a bar and could possibly offer me a job for a month. I will see him and organize the rest depending on this. I'm supposed to fly to New Zealand in 10 days ...

 

My interview is in a few days, so I took the opportunity to wander here and there on the waterfront, skateboarding with Lucas or getting ice cream with Steve. The weather, as since my first day in the country, is (very) sunny. The proximity of the sea cools the air down, so it's ideal!! Cape Town is multicultural, very miscellaneous, both very exciting and relaxing. The Africa/Europe mixture with a very personal touch!

I chose a perfect location: Sea Point! Not so far from downtown, but quieter and safer, by the seaside and close to the 'Table Mountain'. It's also very convenient to go to the Cape Peninsula.

I am captivated by the city, and when I learn that I will stay another month, it's an explosion of joy! Cape Town is alive, it is South Africa with its dangers, its people, its beautiful sceneries, its hope. In Africa (as a traveler), you have a feeling of freedom, openness, hope and possibility. Everything is possible, the projects take shape, dreams come true.

 

Here, we are in the land of Xhosa (Read Kosa), one of the ethnic groups in South Africa. There are also many Afrikaans and metis. In fact from what I understood, they make the difference between Xhosi (who speak their dialect, Xhosi), blacks who speak English (often of a higher social class or Métis), the Afrikaners (white descendants of Dutch, speaking Afrikaans) and the other white people (English speaking). Followed by Indians and Chinese, who are everywhere ...

All these people cohabit by mixing in a very measured and careful manner, and that's what is so special about the city - and the country. And the setting is more than beautiful, with Table Mountain in the background!

Long Street is the main street of Cape Town, the busy street. I went there sometimes, avoiding of course being alone and staying late. There are many safety precautions to take, but in the end it is not really a hassle. Long Street isn't my favorite place though.

Sea Point, however, is very interesting, as I said above. Not only because of its location but also because of its population. There are lots of weird people!

But now that I work in a bar, I'll let you meet my customers in the next article ...

 

 

                              The public swimming pool right by the sea...

 PhotoPhoto



29/01/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 40 autres membres