Out of Curiosity...

Out of Curiosity...

Auckland, Let's start!

 

J'atterri aujourd'hui 16 Mars à l'aéroport d'Auckland City, en Nouvelle-Zélande. Après presque trois jours de vol avec Emirates (Cape Town - Dubai - Brisbane - Auckland), je suis exténuée. Il y a 12 heures de décalage avec l'Afrique du Sud, où en plus j'ai laissé de très bons amis, je n'ai plus un sou et la seule chose qui pourrai me sauver est un entretien d'embauche pour un poste d'agent de réservation (avec le jet-lag, c'est moyen!).

Alors que je devais me rendre dans l'île du Sud en premier, je suis contrainte à rester à Auckland, faute d'argent, et trouver un travail sur place. Du coup, le stress s'invite dans la place.

 

Pour l'instant, je viens de débarquer, je suis complètement perdue - changement d'heure, de continent, de culture - et il me reste seulement quelques dollars en poche. Après plusieurs tentatives d'organisation infructueuses (dormir la première nuit dans l'aéroport...), je décide de prendre le bus et me poser dans un des backpackers du centre ville qui me semble le moins cher.

Je me sens très seule et ressens le besoin de contact social, ce qui se fera dans le bus qui fait la navette entre la ville et l'aéroport, en la personne de Brixton, le mec qui vient de rater le premier bus, se balade avec des kilos de bagages et tente se suivre une conversation au téléphone en achetant son ticket! Il a une barbe... ça doit bien être un aventurier!! ;)

Les infos sur Airbus, la navette d'Auckland International Airport.

 

On fait donc connaissance, il est américain, vient ici pour recruter dans les universités pour une association de volontariat. Cool. J'arrive peu après à l'hostel, le  Silver Fern, pour me rendre compte que c'est une grosse blague! Les prix ne sont pas du tout ceux donnés sur les prospectus de l'aéroport, le personnel n'est pas avenant et tous les extras (WiFi, Phone...) sont payants!

J'y reste quand même 2 jours, le temps de me retourner et d'aller à mon entretien d'embauche. Puis je déménage au Queen Street Backpacker's, là où Brix a trouvé un très bon prix. On y reste 2 semaines, juste le temps pour moi de trouver un appartement pour les 5 prochains mois. Eh oui, je viens d'apprendre que j'ai eu le poste de réservation dans l'hôtel que je souhaitais!! Plus d'infos là-dessus dans le prochain article.

 

Malgré tout un côté sympa, c'est que les gens semblent très accueillants et serviables, et qu'après l'Afrique du Sud, on se sent très en sécurité!!

Du coup, en attendant de commencer mon boulot, dans une semaine, j'aide un peu Brix à distribuer des flyers à l'université. C'est fun et en plus je me rend utile! :)

 

Photo

 

I landed today March 16 in Auckland City Airport, in New Zealand. After nearly three days of flights with Emirates (Cape Town - Dubai - Brisbane - Auckland), I'm exhausted. There are 12-hours time difference with South Africa, where I've left very good friends, I don't have any more money and the only thing that could save me is a job interview for a reservation agent position (with the jet-lag, it's not so good!).

Although I had to go to the South Island first, I am now forced to stay in Auckland because of lack of money, and find a job there. So, stress invites itself in the place.
 
For now, I just landed, I'm completely lost - different time, continent, culture - and I only have a few dollars left in my pocket. After several unsuccessful attempts to organize myself (sleeping the first night in the airport...), I decided to take the bus to the city and get to a backpackers downtown that seems the cheapest.

I feel very lonely and feel the need for social contact, which will happen on the shuttle bus that rides between the city and the airport, with Brixton, the guy who just missed the first bus, goes around with kilos of luggage and tries to follow a conversation on the phone while purchasing a ticket! He has a beard... he gotta be an adventurer !! ;)

Information about Airbus, the Auckland International Airport shuttle.

 

We meet then, he is an American, comes here to recruit at universities for a volunteering association. Cool. I arrive soon at the hostel, the Silver Fern to realize that it's just a big joke! Prizes are not those given on the prospectus at the airport, the staff is not friendly and all the extras (WiFi, Phone ...) have to be purchased!

I still will stay two days there, just to settle a minimum and go to my job interview. Then I move to Queen Street Backpacker’s where Brix found a very good price. We stay here two weeks, just long enough for me to find an apartment for the next 5 months. Yep, I just found out that I got the reservation job in the hotel I wanted!! More on that in the next article.

 

Nevertheless, a nice side of here is that people seem very welcoming and helpful, and after South Africa, it feels very safe!!

So, while waiting to start my new job in a week, I help a little bit Brix to hand out flyers at the university. It's fun and I actually make myself useful! :)



16/03/2014
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 40 autres membres